La situation en Ukraine et la technologie de l’hydrogène au centre des débats du Parlement Benelux

Le Parlement Benelux tient, ces vendredi et samedi 25 et 26 mars 2022, sa séance plénière au Parlement bruxellois, en présence de son président, Rachid Madrane.

Une déclaration concernant la situation en Ukraine et un débat thématique concernant la technologie de l’hydrogène marquent cette session. 

Ainsi, différents aspects ont été abordés à la lumière des contributions apportées par plusieurs d’experts. La feuille de route de la stratégie hydrogène du Benelux, l’importance de l’éducation et de la formation à cette technologie, les questions liées à l’importation et l’exportation du l’hydrogène, ainsi que les meilleures pratiques ont notamment été discutées. Le débat a été modéré par M. Bart Biebuyck, Executive Director Clean Hydrogen Joint Undertaking.

Les membres du Parlement Benelux, plusieurs membres des commissions « Environnement » et « Mobilité » du Parlement bruxellois, ainsi qu’une délégation de l’Assemblée balte et du Conseil nordique ont participé aux débats.

Madame Patricia Creutz, présidente du Parlement Benelux s’est réjouie que cette séance plénière du Parlement Benelux a pu se tenir dans l’hémicycle du Parlement bruxellois : « Je remercie le président Rachid Madrane de nous avoir accueillis aussi chaleureusement au Parlement bruxellois. C’est un grand privilège pour moi et mes collègues d’être invités dans ce splendide bâtiment. Les thèmes à l’agenda de ce jour, la situation en Ukraine et la technologie de l’hydrogène, sont d’une actualité brûlante. Mais ils sont aussi capitaux pour notre avenir à tous et celui des générations futures. La guerre en Ukraine nous rappelle avec urgence la nécessité de nous atteler à une transition énergétique renforcée et l’importance d’une collaboration étroite entre Etats membres dans de nombreux domaines. Cette collaboration, qui est le moteur des activités du Parlement Benelux, se trouve au cœur des recommandations que nous faisons à nos trois gouvernements. »

Pour le président du Parlement bruxellois, Rachid Madrane : « C’est un vrai plaisir de pouvoir accueillir pour la première fois le Parlement Benelux au Parlement bruxellois. Nos trois pays ont été pionniers dans la construction de l’Europe, et ils demeurent les moteurs d’une coopération étroite, qui se veut au plus près des besoins des gens. Le Parlement Benelux fonctionne donc comme le laboratoire d’une plus grande coopération européenne et les deux thèmes abordés lors de cette session en sont l’expression. »

FR